Juliette BARBANEGRE



Juliette Barbanègre vJuliette Barbanègre est née à Toulouse en 1988 et passe son enfance à la campagne jusqu’à l’âge de quinze ans. Très tôt, sous l’influence d’une grand-mère peintre, elle dessine et suit des cours particuliers d’arts plastiques, puis se forme à l’Académie de Dessin de Toulouse. Après ses études à l'Ecole Emile Cohl, où elle obtient son diplôme en 2011, elle vit à Paris. Depuis toujours, elle passe ses vacances en Presqu’île de Crozon dans un penty appartenant à sa famille.

De son enfance dans une grande maison isolée, elle garde le souvenir de la nature, mais aussi des lectures dans la bibliothèque familiale. La littérature - russe notamment-nourrit son imaginaire. Elle y trouve l'inspiration pour développer son univers au crayon, peuplé de formes et de forêts étranges. A travers ses illustrations, elle aime retranscrire des univers à la fois poétiques et inquiétants.

Juliette Barbanègre a forgé son expérience d’illustratrice sur plusieurs textes - « Le maître et Marguerite » de Boulgakov- ou scénarii - « Anne et Ivan et l’arbre de feu », « Un monstre sur le divan », « Ikoï »… Elle a écrit elle-même un conte « Le mange-son » pour lequel elle a un projet d’animation.

Pour l’exposition de Morgat, elle s’est inspirée du conte de Goethe « Le serpent vert ».

Ses dessins ont été repérés par des revues prestigieuses, qui les ont publiés: CITRUS, Revue XXI, LA PESTE (Mexique), NORTE (Allemagne).
Sensible aux causes sociales, et considérant que si un artiste ne peut pas donner d’argent, il peut offrir un dessin, Juliette Barbanègre a crée avec des amis l'association Art-Action qui organise chaque année une vente aux enchères caritative d'œuvres d'art.