Didier HAMEY



didier hameyDidier Hamey , graveur et peintre, vit et travaille à Montreuil aux portes de Paris. Il est né en 1962 à Dunkerque où il a grandi. Il aime citer ses origines et on ne peut s’empêcher de penser, en voyant son œuvre , au moment de folie qui s’empare de cette ville de marins pendant « Carnaval », qu’il ne manque jamais.

Des longs moments passés dans le jardin de sa grand-mère à regarder les insectes et les plantes, il garde le goût des promenades et des observations dans la nature : il ramasse depuis toujours des « objets végétaux » en forêt , des escargots et des « choses » de bord de mer, qui sont aussi pour lui une source importante d’inspiration.

Très tôt, ses parents lui ont fait confiance et l’ont inscrit à seize ans dans une école de graphisme en Belgique où quelques enseignants, personnages passionnés, l’initient à l’art. Après une expérience dans le milieu de la pub, il entre au Beaux Arts de Paris. C’est là, en 1988, dans un atelier de dessins grands formats que lui prend cette envie frénétique d’entailler tout ce qu’il trouve et d’y laisser sa trace. Pour son trait incisif, les outils les plus simples sont les meilleurs.

Didier Hamey expose beaucoup. Outre la présentation de son travail en galerie, il a participé à la Triennale de la Gravure à Chamallière, au salon de l’édition SAGA, et au Mois de l’Estampe au Viaduc des Arts à Paris.

Son travail apparaît dans de nombreuses collections privées et publiques : le Fond National d’Art Contemporain, la Bibliothèque Nationale, le Musée de la Gravure de Gravelines. Il a aussi exposé à l’étranger : Allemagne, Hongkong, Espagne et Hongrie. En 2000, il est sélectionné et invité par la Casa de Velazquez à Madrid dans le cadre d’une bourse d’études. Il en rapporte ses « carnets de voyages d’Espagne ».
Par ailleurs la Banque de France lui a commandé l’illustration de son rapport annuel, et les éditions des Milles et Une Nuits, l’illustration des « Chimères » de Nerval.